Etude – Deloitte Mars 2013 – L’entreprise en difficulté en France

L’année 2012 est marquée non seulement par une accélération des défaillances au dernier trimestre du fait d’une conjoncture défavorable en Europe, mais aussi par une hausse du nombre de défaillances des sociétés de plus de 50 salariés.

L’entreprise en difficulté en France – actualité Altares

Le nouveau ralentissement économique observé au deuxième semestre 2012 et son prolongement en 2013, combinés aux modifications des habitudes de consommation des ménages, ont fini par peser sur les défaillances d’entreprises. Celles-ci accusent une hausse de 3% par rapport à 2011 avec environ 59 800 procédures ouvertes, ce qui représente un taux de sinistralité de 2% des entreprises françaises. Cette hausse modérée masque en fait une accélération des défaillances d’entreprises sur le dernier trimestre de 2012 avec une augmentation de 13% du nombre total de procédures ouvertes par rapport à la même période de 2011.

Au cours des cinq dernières années, près de 500 000 emplois ont été détruits en France. Dans un contexte économique différent de 2009, seule année de baisse du PIB mondial depuis 1945 (-1,1%), la France et l’Europe sont entrées dans une période de contraction prolongée faisant suite à la crise des dettes souveraines, aux politiques de réformes structurelles et de maîtrise des comptes publics.

Se connecterS'inscrire

Vous devez vous connecter pour télécharger ce contenu

La rédaction
La rédaction
La rédaction est composée de plusieurs collaborateurs du Groupe Altares qui sont spécialisés dans leurs domaines respectifs (data science, data marketing, data intelligence, etc.) et qui partagent l'envie de faire part de leur passion de la Data à nos lecteurs.

Vous aimerez aussi...

X