Étude – Défaillances et sauvegardes d’entreprises en France : 2ème trimestre 2013

15 000 jugements (+ 9,4 %) dont 12 300 liquidations directes ont été prononcés.

Après un léger recul au premier trimestre (- 1,8 %), les défaillances d’entreprises accusent une forte hausse sur le 2ème trimestre 2013 (+ 9,4 %), s’approchant du niveau élevé du 2ème trimestre 2009.

Cependant, les liquidations judiciaires directes augmentent moins vite que lors de la poussée de fièvre de fin 2012 (+ 12,6 % contre + 16,6 %).

Les TPE et micro-entreprises décrochent, les PME de plus de 50 salariés résistent

Au-delà de la procédure collective de quelques PME emblématiques, les TPE et plus encore les micro-entreprises sont les plus affectées par cette panne conjoncturelle. 5 800 entreprises sans salariés ont déposé le bilan ce trimestre, auxquelles s’ajoutent près de 4 500 micro-entreprises de 1 ou 2 salariés soit 11 % de plus qu’au printemps 2012.

Les PME de plus de 50 salariés voient au contraire leur situation s’améliorer. 131 ont défailli ce trimestre, soit 6 % de moins qu’il y a un an et 22 % de moins qu’au printemps 2009 au moment où la crise frappait encore lourdement les PME.

Dans ces conditions, si le nombre d’emplois menacés par ces défaillances reste élevé à près de 62 000, 1 000 emplois auront, toutefois, été préservés par rapport à la même période 2012 et 10 000 par rapport au 2ème trimestre 2009.

L’encourageante tendance observée sur les PME d’au moins 50 salariés accélère cette amélioration. Le recul de 6 % des défaillances se traduit par une baisse de 20 % des emplois menacés par les dépôts de bilan de ces PME.

Les régions Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais et Pays-de-la-Loire sont particulièrement concernées par les défaillances.

Les cartes

Se connecterS'inscrire

Vous devez vous connecter pour télécharger ce contenu

La rédaction
La rédaction
La rédaction est composée de plusieurs collaborateurs du Groupe Altares qui sont spécialisés dans leurs domaines respectifs (data science, data marketing, data intelligence, etc.) et qui partagent l'envie de faire part de leur passion de la Data à nos lecteurs.

Vous aimerez aussi...

X