Avons nous aujourd’hui une économie basée sur la donnée ?

avons nous aujourdhui une economie basee sur la donnee

Ou plutôt, est-ce que la donnée est maintenant un actif de l’entreprise ?

La richesse d’une entreprise est attachée, officiellement ou officieusement, à un constat de base. Pour une entreprise privée, on parle de profits et pertes, voire du prix de l’action si elle est cotée. La valeur réelle d’une entreprise vient de ce qu’elle possède ou produit. La richesse peut aussi se baser sur la propriété intellectuelle comme les brevets ou recettes secrètes sur des produits à succès (ex : Coca Cola), ou sur la possession, quelque fois exclusive, d’une marchandise rare, comme le pétrole, le gaz, l’or ou les noisettes (Nutella) :).

Toutefois, ce point de vue a changé avec l’apparition d’une valorisation très élevée attribuée à des acteurs qui possèdent des produits relativement incorporels.

Google, par exemple, possède peu de biens matériels par rapport à leur valorisation. En effet, ils produisent des plateformes de service basées sur des moyens technologiques, mais celles-ci prennent place dans un monde « virtuel ». Ce que Google a, c’est surtout une quantité importante de données et c’est de là que vient essentiellement la valorisation phénoménale de Google. En d’autres mots, Google a un moteur de recherche, des téléphones, des ordinateurs portables et des montres intelligentes (voire des lunettes et que sais-je encore), mais la réalité est que la majeure partie de la richesse vient des données récoltées et par la suite, utilisées pour mieux connaitre les clients (et ainsi leur adresser de la publicité personnalisée). Cela représente pour Google 59 milliards de dollars et 89,5% du chiffre d’affaires global en 2014.

Nous voyons aujourd’hui des entreprises partout dans le monde qui ont le même type de résultats (Facebook par exemple), et cela montre que les données ne sont pas seulement un sous-produit d’une entreprise ou un moyen pour elle d’améliorer leurs activités de base, mais sont devenues en effet les atouts les plus précieux qu’elles possèdent.

Un nouveau pas a été franchi avec la faillite récente de la division Casino du Caesars Palace. La valeur des données de leur programme de fidélisation a été évaluée à 1 milliard de dollars, ce qui constituait leur plus grand actif et a attisé la convoitise des repreneurs et créanciers. Cela montre que les données sont maintenant une monnaie authentique, avec une valeur intrinsèque à proprement parlé. Cela montre également que la profondeur et la variété des données est l’un des indicateurs les plus significatifs de leur valeur.

Avoir les systèmes et l’infrastructure permettant d’obtenir et traiter des données clients, précises et détaillées, permettra aussi d’accroître la valeur réelle des données. Il est clair que les données brutes constituent un actif tangible de l’entreprise mais cela n’a pas de valeur réelle en tant que telle. Un grand ensemble de données qui se trouve « intact » et non analysé a une faible valeur. Mais comme un puits de pétrole sous-exploité, à l’état brut, lorsqu’une entreprise sait comment l’exploiter pleinement et en extraire la valeur, cela peut se traduire en milliards de dollars.

 

La rédaction
La rédaction
La rédaction est composée de plusieurs collaborateurs du Groupe Altares qui sont spécialisés dans leurs domaines respectifs (data science, data marketing, data intelligence, etc.) et qui partagent l'envie de faire part de leur passion de la Data à nos lecteurs.

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Avons nous aujourd’hui une économie basée sur la donnée ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Rémi Colombe
Invité

A quand un Business model de valorisation de la donnée??

arnoldhaine
Invité

Il y en a 4 que l’on peut classer en 2 catégories.
1ère catégorie : Amélioration des processus internes (performance marketing et commerciale, performance opérationnelle et financière) qui génère donc un revenu optimisé.
2ième catégorie : Création d’activité dédiée (commercialisation de données brutes, enrichies jusqu’à des indicateurs, voire des apps de data ; commercialisation de produits et services intelligents) dans le but de générer un nouveau revenu ou un revenu de croissance.

wpDiscuz
X