Aide à la création d’entreprise

Nombreux sont ceux qui créent leur propre entreprise. Les entrepreneurs le savent parfaitement, la création d’entreprise nécessite un financement solide. Banques et autres organismes proposent des aides au financement.

création entreprise

Les organismes financiers sollicités par un entrepreneur seront relativement prudents dans l’analyse du dossier. Votre dossier doit être irréprochable, vous devez être transparent comme de l’eau de roche afin de pouvoir bénéficier de toutes les aides dont vous avez besoin.

Quelques aides bancaires au créateur …

  • Le prêt NACRE, une aide spécifique au créateur d’entreprise demandeur d’emploi

Le Nouvel Accompagnement à la Création ou à la Reprise d’Entreprise (NACRE) propose une aide globale au créateur d’entreprise. Cette aide lui offre un accompagnement du montage au démarrage du projet en passant par le financement. Elle offre également la possibilité de contracter un prêt d’honneur de 1k à 10K à taux zéro pour une durée de 1 à 5 ans, en complément d’autres prêts bancaires.

  • Le prêt d’honneur

Délivrée par des associations d’aide à la création d’entreprise, ce prêt à taux zéro est accordé à tout porteur de projet à une seule condition, que ce projet tienne la route. Le montant du prêt peut varier de 3K à 90k selon la taille et la nature du projet, et remboursable en 3 à 5 ans.

  • Le microcrédit professionnel

Ce microcrédit est un prêt qui a une durée de 5 ans maximum, ouvert au financement de tous types d’activités. Généralement inférieur à 10K avec un taux compris entre 6 et 7%, c’est l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique (ADIE) qui propose ce type de crédit, après étude approfondie du projet bien évidemment.

Des alternatives aux banques ?

Nombreuses sont les alternatives au financement bancaire ! Crowdfunding, crowdlending ou encore crédit inter-entreprises : bienvenu(e) dans la jungle au financement participatif !

Ils ont tous un seul et même objectif : se financer sans passer par le biais des banques. Notez tout de même que leur but est différent les uns des autres.

  • Le crowdfunding est un mode de financement ou d’investissement alternatif qui repose sur le lien social et les réseaux sociaux afin de collecter des fonds pour le lancement d’un projet.

Ce type de financement diffère totalement des méthodes traditionnelles.

  • Le crowdlending est une nouvelle branche du crowdfunding qui se développe rapidement depuis quelque temps. C’est un prêt d’argent entre particuliers ou entre un particulier et une entreprise.
  • Le crédit inter-entreprises est l’une des mesures phare de la loi Macron. Il s’agit de permettre aux entreprises de se prêter de l’argent entre elles, sans passer par une banque pour répondre à leur besoin de trésorerie.

Vous avez donc l’embarras du choix concernant les aides au financement de la création de votre entreprise !

La rédaction
La rédaction
La rédaction est composée de plusieurs collaborateurs du Groupe Altares qui sont spécialisés dans leurs domaines respectifs (data science, data marketing, data intelligence, etc.) et qui partagent l'envie de faire part de leur passion de la Data à nos lecteurs.

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
X