Les financements européens

L’Union européenne a pour but de créer des conditions favorables à une économie plus compétitive. Pour cela l’UE a mis en place une stratégie appelée « Stratégie Europe 2020 » qui vise à dynamiser l’économie en investissant de manière plus qu’efficace dans certains secteurs pour favoriser la croissance et l’emploi dans le cadre de la « Stratégie Europe 2020 »

.

Les financements européens

Les leviers sont la recherche et développement, l’emploi, l’éducation, la lutte contre la pauvreté ou encore le climat.

Les objectifs sont mis en place à travers un cadre financier défini pour les états membres sur une durée de sept ans (2014-2020). Selon Toute l’Europe, pour cette période la somme s’élève à 960 milliards d’euros.

Le budget européen met donc en place et à disposition de nombreuses ressources pour booster la croissance de l’UE dont la plupart sont des instruments financiers : fonds structurels ( gestion partagée avec les Etats membres) ou encore des programmes dédiés.

Les deux grands canaux de financement sont les financements gérés par la Commission Européenne (les programmes européens) et les financements en gestion partagée avec les Etats membres (les fonds structurels). Pour chaque canal, deux accès sont possibles : l’accès direct qui se fait par appels à proposition et l’accès par intermédiaire financier.

Chaque année, nombreuses sont les entreprises bénéficiant de l’aide financière de l’Europe. Cette dernière veut donner un véritable coup de fouet à l’investissement pour relancer la croissance et l’emploi. En 2015, elle lance un plan d’investissement qui met au cœur de ses priorités l’investissement aux entreprises. Le nouveau Fonds Européen pour l’investissement, géré par la Banque Européenne d’Investissement (BEI), permettra de générer 315 milliards d’euros de financement, dont environ 75 milliards pour les PME en plus des financements déjà existants et fixés par le budget européen.

Retour sur ces instruments de financements européens …

Les fonds structurels et d’investissement

L’Union européenne soutient le développement d’une croissance intelligente, durable et inclusive. En France, deux fonds sont pertinents pour le financement des entreprises avec un budget de 15,5 milliards d’euros sur la période 2014-2020, toujours selon Toute l’Europe.

Le Fonds Social Européen (FSE)

concentre son action sur l’emploi et la mobilité de la main-d’œuvre, mais également sur l’inclusion sociale, la lutte contre la pauvreté et l’éducation avec un budget de 80 milliards d’euros (2014-2020).

Le FSE investit donc dans le capital humain. Son premier objectif est d’améliorer l’emploi et les possibilités de formations. Il tente d’améliorer également la situation des personnes menacées par la pauvreté. Le FSE s’efforce de couvrir quatre objectifs :

  • Promouvoir l’emploi et soutenir la mobilité de la main-d’œuvre
  • Promouvoir l’inclusion sociale, lutter contre la pauvreté et discriminations
  • Investir dans l’éducation et formations professionnelles
  • Renforcer les capacités institutionnelles (autorités publiques)

Le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)

, avec un budget alloué de 314 milliards d’euros (2014-2020) accorde des subventions à des projets qui visent à renforcer la cohésion économique, sociale et territoriale. Il comprend onze objectifs en concordance avec ceux de la « Stratégie Europe 2020 ». A savoir :

  • Renforcer la recherche, le développement et l’innovation
  • Améliorer l’accès et la qualité des technologies (information et communication)
  • Renforcer la compétitivité des PME
  • Favoriser la transition vers une économie à faibles émissions de CO2
  • Promouvoir l’adaptation du changement climatique
  • Protéger l’environnement
  • Promouvoir le transport durable
  • Promouvoir l’inclusion sociale etc
  • Investir dans l’éducation et formations
  • Renforcer l’efficacité de l’administration publique
  • Promotion des emplois durables et favoriser la mobilité de la main-d’œuvre

Ces différents types de financement répondent donc aux politiques de l’Union Européenne ainsi qu’à la « Stratégie Europe 2020 » comme accélérateur de croissance, de compétitivité et aide au financement des entreprises. De beaux projets et programmes en perspective pour une Europe fluctuante !

Sources:
Toute l’Europe, Horizon 2020,
Guide du routard du financement (ISBN 301-00-00-05-00-18)

La rédaction
La rédaction
La rédaction est composée de plusieurs collaborateurs du Groupe Altares qui sont spécialisés dans leurs domaines respectifs (data science, data marketing, data intelligence, etc.) et qui partagent l'envie de faire part de leur passion de la Data à nos lecteurs.

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
X