Cession d’entreprise

La cession d’entreprise correspond à toute transmission des actifs d’une société. Généralement à toute vente de fonds de commerce, de parts sociales mais également d’une partie de l’actif.

Cession d'entreprise

La cession d’entreprise est un changement important pour vous, gérant, mais également pour vos salariés et le futur repreneur.

Préparez une bonne cession

Que ce soit pour votre départ en retraite ou un nouveau projet, il est habituellement recommandé de commencer la préparation de votre cession d’entreprise au moins 3 ans en amont, fixez-vous ensuite une date clé puis entamez la préparation.
Un diagnostic de votre entreprise apparaît ensuite indispensable afin de s’assurer du bon fonctionnement. Apres un état des lieux général, il vous est ainsi conseillé d’entamer :

  • Un diagnostic comptable
  • Un diagnostic des moyens
  • Un diagnostic économique
  • Un diagnostic financier
  • Un diagnostic humain et organisationnel
  • Un diagnostic juridique
  • Un diagnostic règlementaire
  • Un diagnostic social

Un accord des actionnaires est également nécessaire, notamment un écrit qui stipulerai ainsi les conditions dans lesquelles la mission de cession d’entreprise vous est confiée.

Quelle valeur pour quel prix ?

Le calcul de la valeur de votre entreprise doit être confié à un expert-comptable. Votre banquier et votre commissaire aux comptes peuvent également donner leur avis.
Le prix ne sera, à terme, que le résultat de la confrontation entre l’offre et la demande.

Concernant la négociation et le repreneur ?

Ce dernier peut être un repreneur individuel extérieur à l’entreprise, mais également un membre de la famille du cédant, un salarié ou même une autre entreprise.
Une nouvelle relation va alors apparaitre avec ce susceptible repreneur. Confiance et confidentialité doivent être les maitres mots.

La négociation de la cession d’entreprise est ensuite particulièrement importante, tant au niveau du prix que du mode de cession. Un formalisme juridique doit être méticuleusement suivi :

  • Le respect de la confidentialité doit être respecté par le repreneur
  • La lettre d’intention doit être formulée
  • Un protocole d’accord reprenant tous les éléments de la négociation doit être rédigé
  • Pour finir, ce dernier est ensuite repris par l’acte de cession

Une fois l’acte de vente conclu, vous ne disposerez pas immédiatement de l’intégralité du prix de cession, quelques formalités administratives et fiscales seront encore à effectuer.

Toute cession d’entreprise entraîne ensuite une publication d’annonces légales. Publiez la vôtre sur Adminiz !

La rédaction
La rédaction
La rédaction est composée de plusieurs collaborateurs du Groupe Altares qui sont spécialisés dans leurs domaines respectifs (data science, data marketing, data intelligence, etc.) et qui partagent l'envie de faire part de leur passion de la Data à nos lecteurs.

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
X