Les pionniers de l’internet, e.8, Charles Hertzfeld

internet

(1925 – 2017)

Bio Express :
Né à Vienne en Autriche et neveu du grand chimiste Karl Hertzfeld, la famille de Charles fuit le pays annexé par l’Allemagne nazie à la fin des années 30.

Diplômé en ingénierie à l’université de Washington D.C. puis obtient un PhD en chimie physique à l’université de Chicago en 1951.
Il débute sa carrière professionnelle comme physicien au Ballistic Research Laboratory d’Aberdeen dans le Maryland puis ensuite au Naval Research Laboratory à Washington.
Il rejoint l’ARPA en 1961 pour coordonner un programme de missiles balistiques de défense. C’est à ce moment-là qu’il rencontre J.C.R. Licklider (voir plus bas). Il reste à la DARPA dont il est devenu directeur jusqu’en 1967.
Il passe ensuite par diverses administrations et entreprises privées (dont ITT) à des postes de direction ou de conseiller.
Charles Hertzfeld est décédé le 23 février dernier à Silver Spring, Maryland, à l’âge de 91 ans.

Sa contribution à internet :
A la tête de l’ARPA, il a créé Arpanet, l’ancêtre reconnu de l’internet. L’ARPA (devenu depuis la DARPA, le D de Défense militarisant la structure) était l’Advanced Research Project Agency, sorte de laboratoire de toutes les nouvelles technologies de l’époque, le creuset où a été conçu et est né l’internet tel qu’on le connait aujourd’hui.

L’anecdote :
C’est à l’occasion de déjeuners réguliers au mess du Pentagone avec Joseph C. Licklider le « prophète » de l’informatique moderne, que l’idée de mettre des ordinateurs en réseau est née. C’était au départ pour traiter les nombreuses données recueillies par des missiles balistiques dont les essais avaient lieu dans un atoll des Iles Marshall dans le Pacifique Sud et dont Hertzfeld était le responsable.

La rédaction
La rédaction
La rédaction est composée de plusieurs collaborateurs du Groupe Altares qui sont spécialisés dans leurs domaines respectifs (data science, data marketing, data intelligence, etc.) et qui partagent l'envie de faire part de leur passion de la Data à nos lecteurs.

Vous aimerez aussi...

X