Compte-rendu de la convention USF 2017 à Lille

Les 4 et 5 octobre s’est tenue à Lille la Convention USF (Utilisateurs SAP Francophones), l’événement fédérateur de l’écosystème SAP. Le fil rouge thématique en était cette année : « L’innovation numérique au service des métiers et des utilisateurs”.

Altares était présent à cet événement pour présenter et promouvoir sa solution Business Add-On (BAO) qui permet, entre autres fonctionnalités, d’enrichir et de maintenir à jour les données des systèmes d’information SAP de nos clients avec celles d’Altares et de Dun & Bradstreet.
Des conférenciers de haut niveau avaient fait le déplacement: Alain Bensoussan, avocat spécialiste du droit des nouvelles technologies s’est exprimé sur les stratégies de protection et de propriété industrielle, la toujours pétillante Catherine Barba est intervenue sur la perception de l’innovation dans l’entreprise ou encore le chirurgien Guy Vallancien qui a projeté l’audience dans un futur sans médecin…

Altares a pu compter, pour témoigner de l’efficacité et de la pertinence de sa solution Business Add-On, sur Emmanuel Brayda, responsable Méthodes et Référentiels chez Sodiaal, une des plus grandes coopératives laitières de France, à la tête de marques comme Candia, Entremonts ou Yoplait. Sodiaal, déploie sa collecte dans 71 départements et détient des sites industriels dans 46 départements. La coopérative réalise environ 5 milliards d’euros de CA et regroupe plus de 9000 salariés en Europe.
Emmanuel Brayda a eu la gentillesse de répondre à quelques questions concernant Business Add-On.

Emmanuel Brayda

Altares: A quelle problématique principale avez-vous voulu répondre en ayant recours à Business Add-On ?
E.B.: Le Business Add On est une solution qui est venu naturellement s’inscrire dans le cadre d’un projet de transformation de l’entreprise.
La mise en place d’un nouvel SAP au sein du groupe, nécessaire pour la bascule de la Comptabilité de certaines sociétés, complétée par une démarche Achats de centralisation ont nécessité la mise en place d’un référentiel unique Fournisseurs pour le Groupe.
Nous cherchions donc un outil nous permettant de faciliter la création des fournisseurs dans SAP nous garantissant la qualité des informations gérées, nous permettant potentiellement d’avoir nativement des informations complémentaires et enfin de bénéficier de mises à jour pour maintenir la qualité de ce référentiel.
Techniquement, nous souhaitions un outil non intrusif par rapport au projet SAP, sans développements afin de respecter les contraintes globales de planning et de coût du projet.
Le choix de BAO nous a semblé parfaitement justifié.

Altares: Quelles ont été les différentes étapes du projet ?
E.B. : Pour commencer il était nécessaire d’avoir une vision exhaustive de nos fournisseurs existants au sein des 6 référentiels distincts répartis à travers les différentes sociétés du Groupe.
Nous avons donc demandé à Altares un diagnostic de nos 40 000 fournisseurs. Cela nous a permis d’affiner le périmètre des fournisseurs à reprendre, de définir les règles Groupe concernant la gestion de ces derniers et de commencer les travaux de nettoyage et d’harmonisation.
Par plusieurs étapes itératives nous avons ainsi stabilisé le périmètre de reprise à environ 22 000 fournisseurs.
Les étapes suivantes sont classiques à tout projet, à savoir quelques ateliers fonctionnels, mise à disposition d’environnement de recette, travaux informatiques pour interfacer notre SAP à Altares, formation des utilisateurs, validation des règles de gestion, validation globale et mise en production.

Altares: Quels sont les bénéfices du déploiement de la solution Business Add-on ?
E.B. : Ils sont multiples.
BAO nous permet de bénéficier d’une base unique de Fournisseurs fiabilisée et enrichie alimentant en données « propres » le reste de notre système d’informations. Un code unique Fournisseur au sein des outils du Groupe facilite grandement les opérations de consolidations et de reporting.
Les mises à jour sont quotidiennes et nous permettent un suivi fin des statuts de nos fournisseurs.
La création d’un fournisseur est simplifiée dans SAP, ce qui permet de réduire les tâches manuelles à faible valeur ajoutée. Nous sommes actuellement sur un volume d’environ 20 créations/modifications par jour !
Enfin la gestion d’un DUNS Number unique par Fournisseur nous permettra à l’avenir de nous interfacer avec d’autres applicatifs externes.”

Stand USF2017

La rédaction
La rédaction
La rédaction est composée de plusieurs collaborateurs du Groupe Altares qui sont spécialisés dans leurs domaines respectifs (data science, data marketing, data intelligence, etc.) et qui partagent l'envie de faire part de leur passion de la Data à nos lecteurs.

Vous aimerez aussi...

X