Les organismes d’aide au développement international 3/14 : les CCI

Oui, les Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) ont également vocation à assister les entreprises souhaitant se développer à l’étranger.

Il existe d’ailleurs un portail spécifique sur le sujet et les informations qu’on y trouve sont complètes et à forte valeur ajoutée, même si elles sont certainement redondantes avec celles que l’on peut trouver chez les autres organismes.
Néanmoins, la branche internationale des CCI ne compte ni ses efforts ni ses initiatives.
A titre d’exemple, le Magazine Alerte Export, pastille vidéo d’une petite dizaine de minutes sur l’actualité économique à l’étranger.

Le maillage international des CCI ne néglige aucune partie du monde (hormis les zones de guerre) puisqu’on retrouve 120 CCI réparties dans 90 pays. A titre d’exemple, si vous souhaitez vous implanter au Kazakhstan, à Macao, au Kenya ou encore au Costa Rica (ce qu’on pourrait comprendre), vous trouverez une antenne française de la CCI.
La proposition de valeur s’articule autour de 4 axes :

  • Information (diagnostic marché, études de marché, contacts-clés, test produit-marché) : Dans cette partie, la CCI s’appuie sur ce qui fait sa richesse, à savoir sa base d’informations sur les entreprises et les marchés, ce qui lui permet d’extraire et de produire des diagnostics et des études tout à fait concrets, à valeur d’exemple pour les entreprises qui font le projet de s’installer à l’étranger.
  • Développement (mission de prospection, mission découverte, participation à un salon) : on passe ici à une phase plus proactive où la CCI organise des rendez-vous d’affaires, des séances de coaching, du suivi et des incitations à participer à des salons professionnels locaux.
  • Implantation (hébergement, recrutement, formation, création et gestion d’une filiale, etc.) : phase encore plus concrète où sont déployées de multiples aides à l’installation de l’entreprise sur le territoire, comprenant un aspect administratif important de même que des aides au recrutement en local.
  • Communication (réalisation de supports de communication, prestations dans l’événementiel et les relations publiques, relations presse) : l’accompagnement des entreprises va jusqu’à leur fournir des aides dans la production d’outils de communication et de notoriété et un mis en contact avec des relations presse, ce qui n’est pas forcément facile quand on « débarque ».

On le constate, les CCI suivent toutes les étapes de développement des entreprises sous leur responsabilité, en liaison privilégiée avec les communautés d’affaires à l’étranger pour accroître la mobilisation et la réussite de leurs poulains à l’international et intensifier leur présence sur les marchés internationaux.

Dernier point intéressant, la CCI a également développé un portail de e-learning en mode MOOC en quelque sorte avec des intervenants indiscutables (ESCP, ESSEC, Gobelins, HEC, Sciences-Po, etc .) sur des sujets aussi divers que le marketing, la finance, le commerce international, le digital et bien d’autres.

Avec tout ça, pas d’excuses pour louper son installation à l’étranger !

La rédaction
La rédaction
La rédaction est composée de plusieurs collaborateurs du Groupe Altares qui sont spécialisés dans leurs domaines respectifs (data science, data marketing, data intelligence, etc.) et qui partagent l'envie de faire part de leur passion de la Data à nos lecteurs.

Vous aimerez aussi...

X