mars, 2015

26mars9 h 45 minConférence « Trésorerie des entreprises »Type d'événement:Finances

Horaire

(Jeudi) 9 h 45 min

Détails de l'événement

Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics et Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique ont consacré une manifestation le 26 mars sur la situation de la trésorerie des entreprises au Centre de conférences Pierre-Mendès-France.
Nombreux sont les facteurs qui contribuent à la situation de la trésorerie d’une entreprise : les délais de paiement et leur respect par les donneurs d’ordre privés ou publics, les outils de gestion et de suivi de la trésorerie, le recours à la facturation numérique, les outils de financement et de couverture du bas de bilan ainsi que l’accompagnement et la montée en compétence des chefs d’entreprise.
Les différents acteurs concernés, publics et privés, étaient réunis afin de réfléchir aux pistes de progrès envisageables.
Parmi eux, Didier Louro, Directeur du pôle Métiers d’Altares a fait part de son expérience :
« Aujourd’hui les retards de paiement se concentrent surtout sur les grandes entreprises. On constate que seule 1 entreprise de plus de 5000 salariés sur 10 paye effectivement à l’heure. Cela handicape grandement les PME qui n’ont pas le temps de gérer le recouvrement de leurs créances. »
Et de poursuivre : « Je voudrais cependant souligner que l’effet n’est pas uniquement lié à une volonté délibérée de ces grands groupes. La mise en place de portails d’intermédiation fournisseur/client extrêmement sophistiqués, qui a fleuri ces dernières années, a considérablement alourdi les contraintes administratives supportées par les PME sans véritable recours possible. La méconnaissance des processus entraine immanquablement des retards classifiés en « litige » par les fournisseurs. Les petites entreprises s’accommodent trop facilement des petits retards, « on verra ça plus tard, priorité aux affaires ». C’est pourtant là que se cache un risque sournois « mourir en bonne santé ».
Le Gouvernement a présenté lors de cette matinée un ensemble de mesures visant à améliorer la situation de la trésorerie des entreprises.
Tandis que Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique clôturait cette manifestation sur ces propos « La complexité est l’ennemie de l’entrepreneur », « Nous vivons un moment critique, au moment où la reprise économique redevient possible le crédit vers les PME est stratégique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X