Les pionniers de l’internet, e.13: [email protected] Tomlinson

(1941 -2016)

Bio Express :
Naissance le 23 avril 1941 à Amsterdam (Etat de New York, USA).
1963 : Diplômé en génie électrique de l’institut Polytechnique de Rensselaer (USA).
1963-65 : Continue ses études au MIT d’où il sort diplômé en 1965.
1967 : Entre chez BBN (devenu depuis Raytheon BBN Technologies). Ray Tomlinson y fera toute sa carrière professionnelle.
Il travaille successivement sur les programmes NCP (Network Control Protocol, ancêtre du TCP) pour l’Arpanet (on se demande qui n’a pas travaillé pour Arpanet dans ses années-là !) puis TENEX.
Durant cette période, il met au point 2 programmes dont il ne mesure peut-être pas tout à fait les conséquences :
– SNDMSG (Send Message) qui permet à deux utilisateurs connectés sur le même ordinateur de se laisser mutuellement des messages.
– CPYNET qui peut envoyer des fichiers sur l’un ou l’autre des ordinateurs reliés par ARPANET.
1971 : En octobre, il entre dans la légende en envoyant le premier courrier électronique (le fameux QWERTYUOP)
2016 : Décède à son domicile d’une crise cardiaque.

Sa contribution à internet :
Ray Tomlinson est l’inventeur du courrier électronique. Juste ça, c’est déjà pas mal !
En associant SNDMSG avec un autre logiciel, READMAIL, Ray Tomlinson a l’idée d’envoyer un message d’un ordinateur à l’autre (et non plus sur le même ordinateur).
Il crée donc deux boîtes aux lettres électroniques sur deux ordinateurs situés côte-à-côte. Pour faire cela, il pose les bases de la première adresse électronique en concevant une adresse en deux parties : d’un côté, le nom de l’utilisateur et de l’autre, le nom de l’ordinateur sur lequel se trouve la boîte de réception. Il sépare les deux parties par la touche @, destinée à devenir (très) célèbre.
La première adresse email jamais crée fut donc : [email protected] (BBN pour le nom de son employeur et tenexa pour indiquer le système d’exploitation TENEX)

L’anecdote : Comme souvent à cette période, la conception d’une telle innovation n’était pas planifiée. C’était un « side project » de Tomlinson qui travaillait à l’époque sur autre chose. Il a d’ailleurs dit à son collègue Jerry Burchfiel en lui montrant son invention : « N’en parle à personne. Nous ne sommes pas censés travailler là-dessus ! »

La rédaction
La rédaction
La rédaction est composée de plusieurs collaborateurs du Groupe Altares qui sont spécialisés dans leurs domaines respectifs (data science, data marketing, data intelligence, etc.) et qui partagent l'envie de faire part de leur passion de la Data à nos lecteurs.

Vous aimerez aussi...

X