Tremplin vers le Futur de l’économie des services et des industries de la communication : retour sur l’événement

Organisé par l’Observatoire COMMEDIA, le Tremplin vers le Futur de l’économie des services et des industries de la communication s’est tenu le 19 avril dernier au Ministère de l’Économie et des Finances. En introduction de cet événement, Altares a présenté la 7e édition de l’étude “L’économie de la communication”, l’occasion de partager les principales tendances économiques des secteurs de la filière de la communication.

intervenants Tremplin vers le Futur de l’économie des services et des industries de la communication

Qui est COMMEDIA ?

L’Observatoire COMMEDIA est l’association représentative de la branche de la communication. Elle regroupe plus de 250 adhérents de profil annonceurs (Direction Générale, Marketing, Communication, Achats) et prestataires composant la chaîne de valeur de la communication (agences, médias, acteurs du numérique, imprimeurs, papetiers, routeurs, logisticiens, distributeurs…).

Le marché de la communication en 2018

2018 a connu une hausse du marché global de la communication avec des recettes s’élevant à 33,33 milliards d’euros, soit +2,3% par rapport à 2017, une hausse notamment marquée dans le domaine des médias digitaux (+12,9%). Les recettes publicitaires ont quant à elle représenté un chiffre d’affaires de 14,44 milliards d’euros, soit +4,2%, des recettes générées par, en premier lieu la télévision et la publicité extérieure (en hausse vs 2017) puis le cinéma, la radio, la presse, internet, les annuaires et les courriers publicitaires.

L’économie de la communication en 2018

Thierry Millon, Directeur des Études Altares, a présenté les premières analyses des tendances des domaines d’activité majeurs de la communication. L’étude « L’économie de la communication » portait sur l’ensemble des sociétés commerciales du domaine de la communication : agences, médias, événementiel et industriel. 19 secteurs de l’économie des services et des industries ont été analysés dans cette étude. Le domaine de la communication est représenté par une majorité d’agences (presque 50%), mais ce sont les structures industrielles qui portent près de la moitié du chiffre d’affaires du secteur. 9 entreprises de la communication sur 10 sont des PME qui engendrent 40% du chiffre d’affaires du domaine, précédées par les ETI qui génèrent quant à elles 42% du chiffre d’affaires.

 

Il ressort que le contexte économique du secteur de la communication est difficile et incertain, avec des délais de paiement clients trop importants (53 jours contre 51 dans les autres secteurs) qui mettent en danger particulièrement les petites structures.

Charles Battista, Directeur des relations externes Altares, ajoute que le chiffre d’affaires total de l’économie de la communication  s’élève à 44 milliards d’euros, et que ce secteur est créateur de nombreux emplois en France.

public Tremplin vers le Futur de l’économie des services et des industries de la communication

L’innovation, levier de transformation des entreprises de la communication

L’initiative nationale France Num, portée par l’État, ambitionne de lever les obstacles à la transformation numériques des TPE et PME, trop peu nombreuses à utiliser internet (1/3). En cause ? Le manque de sensibilisation, de conseil et d’accompagnement, ainsi que la difficulté à trouver les outils, le financement et les ressources humaines nécessaires.

France Num

France Num permet notamment :

  • d’apporter une solution à chaque entreprise via sa plateforme www.francenum.gouv.fr, qui permet d’obtenir des recommandations, de trouver des conseillers et des leviers de financement,
  • de faire connaître et développer l’offre de financement régional pour les projets de transformation numérique,
  • de fédérer et animer la communauté des acteurs engagés pour la transformation numérique des TPE et PME,
  • de soutenir les actions locales en lien avec le sujet,
  • de consulter des témoignages de dirigeants de TPE et PME engagés dans ces actions.

Il est aussi possible de devenir activateur France Num pour accompagner les petites entreprises dans leur développement numérique.

Fin 2019, France Num prévoit également d’octroyer des prêts aux entreprises pour financer leur transformation numérique.

 

La rédaction
La rédaction
La rédaction est composée de plusieurs collaborateurs du Groupe Altares qui sont spécialisés dans leurs domaines respectifs (data science, data marketing, data intelligence, etc.) et qui partagent l'envie de faire part de leur passion de la Data à nos lecteurs.

Vous aimerez aussi...

X